Fondation Monahan - logo

Lauréats 2017

Le jury de la Fondation a, le 29 mars, le 5 et le 10 avril 2017, attribué pour l’année universitaire 2017 2018 treize bourses (2 juristes, 6 scientifiques et 5 médecins) pour un montant total de 230.000 euros.

 

Les lauréats 2017-2018 sont :

 

  • Paola Heudebert

    Lauréate "juristes"

    25 ans, titulaire d’un master en propriété industrielle de l’Université Paris II Panthéon Assas (major de sa promotion) et d’une licence en histoire, souhaite approfondir l’étude comparée du droit de la propriété industrielle aux Etats-Unis, notamment en ce qui concerne les « start-up » et leur financement, pour envisager une adaptation au contexte culturel et juridique français. Elle part suivre un LLM à l’Université de Californie à Berkeley.

  • Sinway Bousselmi

    Lauréat "juristes"

    30 ans, titulaire d’un master en droit privé approfondi de la faculté de droit de Lille 2, lauréate d’une bourse Erasmus de 6 mois en Allemagne, souhaite se spécialiser en droit de la propriété intellectuelle, notamment dans le domaine des biotechnologies. Elle part suivre un LLM à Duke University qui lui a octroyé une bourse de $12.000.

  • Mahdi Touat

    Lauréat "medecins"

    31 ans, docteur en médecine (médaille d’argent pour sa thèse), doctorant en sciences, assistant hospitalo-universitaire, neurologue/oncologue à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière, étudie les mécanismes de résistance du glioblastome (tumeur cérébrale) aux traitements radiothérapiques et chimiothérapiques, dont le ciblage pourrait offrir de nouvelles approches thérapeutiques. Il part 24 mois dans le laboratoire du professeur Keith Ligon au Dana Farber Cancer Institute à Boston dont l’équipe collabore avec les neuro-oncologues de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, l’Institut du cerveau et de la moelle épinière et l’Institut Gustave Roussy.

  • Raynier Devillier

    Lauréat "medecins"

    32 ans, docteur en médecine et docteur en biologie, hématologue dans le service de transplantations de l’Institut Paoli Calmettes à Marseille, mène une recherche visant à modifier génétiquement les cellules NK pour accroître leur efficacité contre les cellules leucémiques. Le but de sa recherche est de servir de base au développement d’essais cliniques d’immunothérapie chez l’homme. Il part 12 mois dans le laboratoire du Professeur Richard W. Childs au National Institute of Health à Bethesda (Maryland). Il est accompagné de sa compagne et de leur fille.

  • Florent Valour

    Lauréat "medecins"

    35 ans, docteur en médecine, docteur en biologie, maître de conférence des universités, praticien hospitalier dans le service des maladies infectieuses et tropicales aux Hospices Civils de Lyon, mène une recherche sur le rôle des adhésines dans les infections de prothèses articulaires par le staphylocoque doré et l’efficacité d’anticorps monoclonaux. Il part 12 mois auprès du Professeur Binh Diep du département des maladies infectieuses de l’Université de Californie à San Francisco.

  • Alexandre Alanio

    Lauréat "medecins"

    37 ans, docteur en médecine, docteur en biologie, professeur associé au Laboratoire de mycologie et de parasitologie de l’Hôpital Saint-Louis, chercheur au sein de l’unité de mycologie moléculaire de l’Institut Pasteur, auteur de très nombreuses publications, mène une recherche sur la composition fongique de la flore digestive humaine afin de mieux comprendre le rôle des champignons commensaux, notamment dans les maladies inflammatoires chroniques intestinales. Il part deux ans dans le laboratoire du Professeur Arturo Casadevall de la faculté de médecine John Hopkins à Baltimore (Maryland). Il part accompagné de son épouse et de leurs trois enfants.

  • Rémi François Wolf

    Lauréat "medecins"

    32 ans, ingénieur, ancien élève à l’Ecole polytechnique, docteur ès sciences (mathématiques), interne en médecine dans le service d’anesthésie et de soins intensifs du CHU Grenoble-Alpes, mène une étude sur les plateformes d’enseignement en ligne dans les domaines de l’anesthésie et des soins intensifs, visant à personnaliser l’enseignement en fonction du profil individuel des étudiants. Il part un an auprès du Professeur Larry Chu de la faculté de médecine de Stanford où il travaillera sur la plateforme en ligne « Learnly » de cette institution.

  • Malik Boudiaf

    Lauréat "scientifiques"

    22 ans, élève à l’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace – Supaero, s’intéresse plus particulièrement aux micro et nano satellites et à l’optimisation du contrôle et de la trajectoire de ces satellites. Il part 18 mois faire un Master of Sciences dans le département d’astronautique de l’Université de Stanford.

  • Aymeric Fromherz

    Lauréat "scientifiques"

    21 ans, élève à l’Ecole Normale Supérieure, souhaite faire une thèse sur la vérification de programmes informatiques par méthodes formelles ; il part faire un PhD à la Carnegie Mellon University, campus de Silicon Valley.

  • Nathan Vermeersch

    Lauréat "scientifiques"

    21 ans, élève ingénieur à l’Ecole Centrale de Paris, s’intéresse à la recherche opérationnelle, domaine à la croisée de l’informatique et des mathématiques, et plus particulièrement à la conception et l’utilisation des systèmes d’information et au traitement en masse de données. Il part un an suivre un Master of Sciences à l’Université de Californie à Berkeley.

  • Cédric Viry

    Lauréat "scientifiques"

    23 ans, ingénieur, ancien élève à l’Ecole polytechnique, médaille d’argent aux Olympiades de physique 2013, souhaite se spécialiser dans le domaine des biomatériaux appliqués à l’environnement et notamment travailler sur la biologie synthétique appliquée aux batteries de matériaux de photosynthèse. Il part 2 ans faire un Master of Sciences au MIT.

  • Jean Carpentier

    Lauréat "scientifiques"

    23 ans, élève ingénieur à l’Ecole polytechnique dans le domaine de la science des données, souhaite se spécialiser dans les questions intéressant le transport (conception de structures optimales, gestion du trafic, modélisation, information des usagers, recherche opérationnelle) et intégrer le Corps des Ponts et Chaussées. Il part suivre un Master of Sciences en transport à l’Université de Californie à Berkeley.

  • Ismael Lemhadri

    Lauréat "scientifiques"

    23 ans, élève ingénieur à l’Ecole polytechnique, mène un projet de recherche sur le développement de méthodes statistiques pour le « machine learning » et la mise au point de garanties théoriques des outils statistiques et des bornes d’erreurs. Il part faire un PhD à l’Université de Stanford, département des statistiques.

  • Voir aussi